Le SARS- CoV-2 a été retrouvé sur les surfaces dans l’environnement des malades. Il ne se multiplie pas dans l’environnement, mais peut persister de quelques heures à quelques jours en fonction du type de support, de l’humidité, de la température et de la charge virale initiale. La dose infectante (la quantité de virus pouvant entraîner une maladie) n’est pas connue ; toutefois, on semble possible de se contaminer en touchant des surfaces fraîchement contaminées puis en portant les mains à la bouche, au nez ou aux yeux.

Un détergent habituel qui contient des tensio-actifs a une efficacité certaine sur les virus enveloppés comme le SARS-CoV-2. Il suffit pour l’entretien des sols et des surfaces peu souillés.

Pour les surfaces fréquemment touchées, notamment l’environnement d’un malade, on peut utiliser :

  • un nettoyant-désinfectant répondant à la norme de virucidie EN 14 476 pour virus enveloppés (actif sur virus de la vaccine) (contient un tensioactif et une substance à la concentration reconnue pour inactiver le virus)
  •  le produit détergent habituel pour le nettoyage et, après rinçage, un désinfectant comme :
    • l’eau de Javel à 0,5% (voir schéma ci-dessous des dilutions, à partir de la solution à 2,6%).
    • ou l’alcool à 70°, également efficace sur le virus.

 

 

Ressources documentaires

Consulter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?