Deuxième Colloque francophone sur les AES et la protection du personnel de santé en Afrique

15 et 16 mars 2012

Lomé - TOGO

En marge des 2èmes Journées Scientifiques Togolaises sur le VIH 12-14 mars 2012

Contexte

La mise à disposition des traitements antirétroviraux dans les pays en développement (PED) notamment en Afrique Sub-saharienne conduisent à la prise en charge médicale d’un nombre croissant de patients infectés par le VIH et à une augmentation des gestes invasifs pratiqués par les personnels de soins.

Les personnels soignants sont particulièrement exposés à un risque de transmission d’agents pathogènes au décours d’un accident exposant au sang (AES).
La prise en compte de ce risque est devenue une préoccupation des autorités sanitaires et des établissements de soins, et la présence de plus de 130 participants de 18 pays africains francophones au premier Colloque AES organisé par le GERES à Cotonou, le 3 mars 2008, témoigne de cette sensibilisation. Il faut profiter de cette dynamique pour maintenir la mobilisation des personnels de santé et des institutions.
Parmi les axes de travail à envisager pour accélérer la diminution de ce risque, les questions de la mise à disposition de matériels de sécurité et la gestion des déchets d’activités de soins à risque infectieux paraissent prioritaires.

C’est dans ce contexte que le GERES a organisé en mars 2012, à Lomé, au Togo, le 2 ème Colloque francophone sur les AES et la protection des personnels de santé en Afrique, avec le soutien de l’AISS Santé, en marge des 2 èmes Journées Scientifiques Togolaises sur le VIH organisées par ESTHER.

Objectifs

Élaborer des propositions devant permettre de :

  • faciliter la mise à disposition de matériels de sécurité, en premier lieu pour la réalisation des prélèvements veineux sous vide,
  • sécuriser l’élimination des déchets piquants / coupants / tranchants (OPCT) (tri, conteneurs,destruction / neutralisation).

Public visé

  • Professionnels de santé des secteurs public et privé, des Pays d’ Afrique Francophone et du Maghreb
  • Responsables des structures de santé,
  • Médecins responsables en Hygiène et Santé au Travail
  • Représentants institutionnels, associatifs et des ONG dans ces pays.

Comité Scientifique

Bibiane Baba, Ministère de la santé –Direction des établissements de soins , Togo

Jean Carlet, France

Jean-Michel Descamps, GERES, France

Serge Paul Eholié, Côte d’Ivoire

Benjamin Fayomi, Bénin

Jean Baptiste Guiard-Schmidt, Burkina Faso

Colette Le Bâcle, INRS-AISS Santé , France

Akouda Patassi, Togo

Gilles Raguin, GIP ESTHER, France

Papa Salif Sow, Université de Dakar, Sénégal

Marcel Zannou, FSS-UAC, Bénin

Elisabeth Bouvet, GERES, France

Mamane Daou, Niger

Mouhamadou Baïla Diallo, CRCF/SMIT/CHNU de Fann, Sénégal

Eboi Ehui, Côte d’Ivoire

Pierre-Marie Girard, France

Boubacar Madougou, GIP ESTHER, Niger

Jean-Marie Milleliri, Sénégal

Christian Rabaud, Infectiologue, Nancy, France

Dominique Salmon, France

Moussa Seydi, Sénégal

Comité d’Organisation

Dominique Abiteboul, GERES, France

Olivier Bouchaud, Université Paris 13, France

Céline Ciotti, GERES, France

Caroline Dupont, ES 92, France

Dionké Fofana, GIP ESTHER, France

Annie Leprince, France

Gérard Pellissier, GERES, France

William Tosini, France

Xavier Assamagan, GIP ESTHER, Togo

Emmanuelle Capron, ES 92, France

Djiba Diallo, GERES, France

Claire Fabin, GERES, France

Sylvie Le-Gac, COREVIH Ile-de-France Nord, France

Isabelle Lolom, GERES, France

Elisabeth Rouveix, GERES-ES 92, France

Avec le soutien de :

AISS Santé

BD

ESTHER

Roche Diagnostic

Prolabo D.

Smiths Medical

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?