Geste

Risque

• Exposition au sang ou à d'autres produits biologiques par piqûre, coupure ou contact cutané sur peau lésée.

Prévention

Le port de gants étanches protège contre les agents biologiques.
Au bloc opératoire, le port d'une double paire de gants est recommandé, le changement de la paire extérieure intervenant après 30 min à 2h

Informations complémentaires

Textes et normes de référence :
• Gants médicaux à usage unique (gants de chirurgie, gants d'examen et de soins) :
- Directive européenne 93/42-Dispositifs médicaux.
--classe I (gants d'examen et de soins non stériles)
--classe I stérile (gants d'examen et de soins stériles / intervention d'un organisme notifié
--classe IIa (gants de chirurgie / intervention d'un organisme notifié).
- Normes : EN 455-1 - Détection des trous - Prescriptions et essais, EN 455-2 - Propriétés physiques - Prescriptions et essais, EN 455-3 - Exigences et essais pour évaluation biologique.

• Gants de protection :
- Directive européenne 89/686 - Equipements de protection individuelle.
- Normes : EN 420 - Exigences générales ; EN 374 - Protection contre les risques chimiques et les micro-organismes (EN 374-1 : performances, EN 374-2 : résistance à la pénétration, EN 374-3 : résistance à la perméation) ; EN 388 - Protection contre les risques mécaniques (notamment résistance à l'abrasion, à la coupure par tranchage, à la déchirure, à la perforation). Indication du niveau de performance.

Remarques :
- Les gants en latex sont à l'origine d'allergies induites par les protéines du latex.
Le poudrage des gants est un élément favorisant : la poudre, qui fixe les protéines du latex, est diffusée dans l'air ambiant au moment de l'enfilage et peut être inhalée.
Préférer les gants en caoutchouc synthétique (néoprène, nitrile). Pour les gants latex, choisir des gants de faible teneur en protéines, non poudrés ou à faible teneur en poudre.
- Aucune résistance chimique n'est exigée des gants médicaux. Les gants de protection peuvent être testés vis-à-vis de certains agents chimiques (antiseptiques, produits de chimiothérapie, solvants de laboratoire…).
- Les gants et sous-gants anti-coupures ne protègent pas des piqûres. Leurs performances de résistance à la coupure doivent avoir été évaluées (EN 388).

Type de matériel
  • Gants d'examen
Fournisseur
Securité
  • Dispositif « barrière »

    Le port de gants, de casaques, de masques, d'écrans de lunettes apporte une protection contre le sang, les agents biologiques, les fluides.

Mise à jour le 10/02/2010

Caractéristiques et indications (données fournisseurs)

Gants d’examen non stériles, synthétiques, non poudrés, intégrant un liquide désinfectant qui réduit la charge virale transmise (VIH, VHC) en cas d’AES.

Gants anatomiques et doigts incurvés. Manchette 206 mm.

Dispositif Médical – Classe I. Marquage CE, ISO 13485 : 2003, ISO 9001 : 2000.

Biocompatibilité évaluée selon la norme ISO 10993.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?